Ne pas confondre la punaise des bois et la punaise des lits (cimex lectularius) qui s'attaque principalement à l'homme. Ces insectes ne restent pas fixés à leur hôte mais vivent dans les vêtements, les boiseries des lits, des matelas ou des fissures pendant le jour et ressortent la nuit pour se nourrir de sang. Cette punaise vrai fléau des hôtels jusqu'à à la fin du XIXe siècle, (Lisez les récits des voyageurs de cette époque!) était de plus en plus rare dans nos régions. L'hygiène et l'usage d'insecticides modernes avaient pratiquement éradiqué les punaises de lits à partir des années 50. Les rares cas dans nos régions étaient le fait de punaises ramenées par accident lors de voyage à l'étranger. On assiste depuis quelques années à une recrudescence des cas d'infestation dans nos régions.

La présence de punaises des lits reste forte dans les pays en développement. (Dans certaines régions 50 à 60% des maisons infectées!)

Caractéristiques de la Punaise des lits

Larves: Environ 1 mm. Adultes: 3x6 mm. environ, 9 mm. après un repas sanguin, brun rouge, devenant pourpre

après un repas sanguin.

Les larves doivent se nourrir après chaque mue.

Une femelle peut pondre tout au long de sa vie jusqu'à 350 oeufs qui éclosent après 7 jours.

La sensibilité aux piqures des punaises des lits varie fortement suivant les individus.

Dès lors, un traitement insecticide s'impose en cas de présence de ces hôtes indésirables.

La punaise des bois: (pentatomidés)

De couleur verte ou brune, ces punaises se nourrissent exclusivement de plantes. Elles produisent une sécrétion nauséabonde, d'où leur nom de punaises puantes. Elles sont sans danger tout juste désagréable à regarder pour certaines personnes.

Puces :

Spécifiques à leur hôte, toutes les puces peuvent piquer l'homme en cas d'absence de leur hôte animal de prédilection. Ce qui arrive fréquemment lorsque un chat ou chien séjourne quelque temps dans un appartement puis disparait. Un traitement insecticide règle rapidement le problème.

Le même phénomène peut se poser avec les puces des oiseaux en cas de nid dans un caisson de store par exemple. Mignons ces jolis oiseaux, mais presque toujours envahis de puces. Tant que les jeunes sont au nid, les puces sont sur les oiseaux, mais dès l'essor des oiseaux, toutes les puces restées dans le nid ou écloses après le départ des oiseaux cherchent désespérément à se nourrir, quittent le nid s'introduisent dans la maison et s'attaquent à l'homme faute de mieux.

Blattes, cafards, coquerelles, cancrelats, ravets (aux Antilles), etc..

Sur les 3500 espèces de cafards (ou blattes, cancrelats, coquerelles, ravets aux Antilles etc) peuplant la planète, seules quelques-unes envahissent nos habitations,. Les plus fréquentes sont les suivantes:


Blatte germanique: 11 à 14 mm. De couleur brun clair, la plus fréquente dans les cuisines, lieux chauds et humides etc.


Blatte rayée: De taille comparable, mais beaucoup plus pâle et à l’aspect fragile. A besoin de moins d’humidité pour vivre, survit très bien dans les chambres des appartements.


Blatte orientale: 18-20 mm. Noire trouve un biotope particulièrement agréable dans les sous-sols, chaufferies, canalisations d’eux usées.


Blatte américaine: Beaucoup plus grande, env. 40 mm. Encore assez rare en Suisse, nécessite un climat chaud et humide, buanderies, canalisations d’eaux usées etc.

Traitements:

Les méthodes de traitement contre les cafards ou blattes s’améliorent constamment, la venue sur le marché de produits ciblés et moins toxiques permettent d’éviter l’utilisation massive de pesticides comme utilisés auparavant pour la lutte contre les cafards. Ne rien faire, c'est à coup sûr une prolifération à court terme des cafards et des blattes et une contamination de tout un immeuble appartement par appartement et donc la nécessité de traiter l'immeuble en entier.

Un excellent moyen de contrôler la présence de blattes dans un immeuble et d'en déterminer le degré de l'infestation, est l'utilisation de pièges à cafards, petits cartons à la surface collante. Mais ce n'est en aucun cas une méthode de traitement.

Réagir rapidement est donc la meilleure solution, d'autant plus que le désinfecteur pourra effectuer un contrôle général dans l'immeuble et donc s'assurer de l'absence de blattes dans l'immeuble en question.

N'hésitez-pas à nous contacter pour tout renseignement ou demande d'intervention. Devis gratuit sur Ile de France, intervention rapide et garantie de résultats